Citoyen(ne)s Nonnais-Bretêchois

SAINT-NOM-LA-BRETÊCHE.

À proximité du golf se trouve un bâtiment d'entreprise. Et au-dessus vous avez ceci :

Après m'être renseigné sur l'entreprise en question et ayant vu leur logo, je suis resté perplexe ... puis je me suis dit que la toiture devait être bien isolée contre les rayonnements de cette antenne ...

En contrebas, j'ai relevé quelques valeurs à l'endroit où vous me voyez (je suis à environ 270 mètres de l'antenne) : 0,49 V/m RMS min et 0,92 V/m RMS max. J'aimerai bien connaître aussi les chiffres de l'autre côté du mur derrière moi...

 

Rue Michel Pérot (derrière la Place de l'Europe) et donnant sur la cour de l'école maternelle Jean de la Fontaine il y a une borne wi-fi en haut d'un poteau.

En cherchant sur internet j'ai appris qu'il y avait "au moins" 4 bornes wi-fi sur la ville. Ci-dessous l'extrait de la page 15 du document original :

Pour rappel, la fréquence porteuse du wi-fi de base est de 2,45 GHz. Cette fréquence fait entrer en vibration les molécules d'eau. Et le corps humain est constitué en majorité... d'eau. Ce qui provoque, même à des puissances faibles des frictions entre les molécules ayant pour résultats d'entrainer leurs destructions. Et c'est votre système immunitaire qui se chargera de les remplacer jusqu'à "épuisement du stock". Vous avez déjà entendu l'expression "capital immunitaire". C'est de ça dont-il s'agit.

Jour après jour, notre immunité est siphonnée par tous ces équipements de communications. Et ensuite c'est le point de non-retour.

(si les four à micro-ondes utilisent la même fréquence, ce n'est pas par hasard...)

Et les enfants ont un système immunitaire plus fragile que les adultes (idem pour les fœtus, les séniors et les gens déjà malades). Donc l'irradiation consentie ou non est un acte inconscient et/ou irresponsable.

 

De temps en temps, vous pouvez voir ceci :

N'ayez crainte, il n'y a pas de danger avec celles-là car elles ne sont que réceptrices, elles n'émettent rien. Et je pense que les picots en bas ne sont pas prévus pour les brochettes.

 

Une petite curiosité ruelle de l'abreuvoir :

Ces plots servent et servaient à raccorder les foyers au téléphone et/ou au réseau électrique. Plus bas le chemin de l'abreuvoir semblait en très bon état lors de ma visite. J'en déduis que les lignes ont été enterrées à l'occasion des travaux sur la chaussée ce qui est mieux pour la santé de tout le monde car la terre est un bon parement aux ondes. Tant pis pour les oiseaux qui devront se trouver un autre nichoir-balançoire-crottoir.

 

Je vous passe l'antenne de la gendarmerie car si vous en avez vu une, vous les avez toutes vues. Reportez-vous au tag "gendarmerie".

 

Au bout de la route de Saint-Germain et à 270 mètres des premières habitations, vous avez celle-ci :

 

Please reload

Rechercher par Catégories

Rechercher par Tags