Bénédiction du Vatican

Commençons par AULNAY SUR MAULDRE, chemin vert.

Derrière la station d'épuration et au bord de la Mauldre vous avez ce discret pylône de teinte brune (au centre) :

Il n'est pas/plus répertorié, ce qui explique les relevés que j'ai fais car je suis en permanence sous le niveau de la sonde (0,2V/m). Il ne doit donc plus rien émettre. Et à son pied, n'importe qui peut entrer :

Je n'ai pas pu écouter si les transfos étaient en fonctionnement car des tailles-bordures rompaient le calme ambiant. Il y avait tout de même des ventilateurs qui tournaient à plein régime. La teinte brune du pylône est en fait de la rouille. Un indice supplémentaire que le site n'est plus entretenu. Et vu la hauteur des émetteurs comparée à celles des arbres, il n'y a pas beaucoup de différence. Ce qui aura pour conséquence une atténuation du signal trop importante même avec un tilt relevé.

 

Route de La Falaise :

 Vous ne le voyez peut-être pas mais la tôle de ce pylône est bien brillante. C'est normal car il a été planté il y a un mois tout juste. Cette information m'a été confirmée par un salarié travaillant au pied de l'érection avec qui j'ai échangé quelques mots sur le sujet des ondes. Il est inquiet mais je ne peux pas confirmer ses doutes car je n'ai relevé aucune valeur au moment de ma visite. Cela veut dire que j'étais à 0,05 V/m à la lecture de l'afficheur. L'opérateur ne l'a donc pas mise en service. Avec ces antennes vous aurez de la 4G à 700 MHz. Cette fréquence couvre mieux l'environnement car elle est plus basse et pénètre davantage dans les bâtiments.

Je reviendrai plus tard pour réaliser des relevés quand l'émetteur sera en service.

Pour les personnes qui ont une vue directe sur cette antenne et qui séjournent à proximité (résidents et salariés), surveillez bien les signaux de votre corps (fatigue, maux de tête, vertiges, irritabilité, insomnies, pouvoir de décision, etc...)

 

Nezel, chemin des Mille Soupes depuis la D191 :

Je me suis placé à environ 107 mètres en face pour faire des relevés et j'ai obtenu une moyenne RMS de 0,45 V/m ce qui est peu et se comprend car il s'agit du réseau SNCF et les antennes sont dirigées dans les directions de la voie.

 

Le râteau de la gare (sur la gauche) :

Le bâtiment sur la droite abrite... :

...eh oui c'est une crèche (micro mais c'en est une), j'ai une valeur RMS moyennée sur 3 minutes de 1,35 V/m. Les murs en pierre atténuent le champ électrique mais des relevés intérieurs s'imposent ainsi que la vérification du respect de la loi Abeille. Si des parents lisent ce message... Le mât SNCF n'est qu'à 28 mètres.

 

Depuis la passerelle au-dessus de la voie ferrée dans Nezel :

Je suis à 70 mètres des antennes et en plein dans le faisceau d'irradiation. Derrière moi la première maison est à 95 mètres. Là où je suis j'ai relevé une moyenne RMS sur 3 minutes de 2,62 V/m avec un max de 2,75 V/m. C'est beaucoup. Je n'ai pas pu faire de relevés au pied car trop de voitures passaient (téléphones à bords), il y avait trop d'habitations (box internet) ce qui peut fausser les mesures de l'appareil.

C'est bien fait n'est-ce pas ?

(pour les sceptiques, je vous laisse chercher d'anciennes photos de l'église et vous constaterez que cette "rallonge" n'existait pas)

J'ai vérifié aux jumelles que les antennes n'étaient pas cachées derrière les ouvertures du clocher et effectivement il n'y avait rien à part des grilles anti-pigeons. Et un opérateur n'installera pas ses émetteurs derrière une grille avec une maille aussi serrée.

Il est censé aussi y avoir un faisceau hertzien mais je n'en ai pas vu.

 

Église de La Falaise devant l'entrée du château :

Vous ne voyez rien comparé à l'église de Nezel...c'est normal les antennes sont dans le clocher et seulement avec une paire de jumelles j'ai pu apercevoir ce qui "ressemblait" à des carters en plastique allongés sur les ouvertures de droite. À l'endroit de la prise de vue (20 mètres du clocher) j'ai relevé 0,48 V/m RMS moyen. Ce qui est peu...je devais être sous le faisceau de rayonnement. J'ai tourné autour de l'église mais je n'ai rien relevé de plus fort.

Sur cette photo :

C'est derrière l'ouverture de droite que j'ai, grâce aux jumelles, formellement reconnu un carter en plastique avec ses extrémités légèrement incurvés.

La photo a été volontairement éclaircie et vous pouvez apercevoir ce qui ressemble beaucoup à ce que l'on trouve sur de nombreuses toitures et pylônes.

Tags:

Please reload

Rechercher par Catégories

Rechercher par Tags