Chavenaysiens, Chavenaysiennes

CHAVENAY.

Chemin de la Sucrerie. Tous les pylônes sont là et excentrés. Il ne manque qu'un seul opérateur. Le premier :

Il y a un pavillon juste à côté (40 mètres) bien caché. J'ai dû m'éloigner pour relever quelque chose :

Entre deux arbres, j'ai obtenu 1,1 V/m en moyenne et 1,46 V/m max.

(Les relevés des champs électriques de cet article sont donnés à titre indicatif car il a été difficile de ne pas perturber l'appareil par les autres émetteurs trop proches les uns des autres)

 

Le plus grand :

Sur la droite vous avez une entreprise. La tôle du bâtiment protège en partie des rayonnements extérieurs mais confine aussi les rayonnements intérieurs... La cage où sont installés les transformateurs (au pied) était grande ouverte. Attention à ne pas rester trop longtemps ici car ce sont les champs magnétiques des transfos qui sont puissants.

J'ai trouvé un endroit à l'abri des deux autres pylônes pour relever 0,85 V/m en moyenne et un max de 1,09 V/m mais j'étais trop près et donc sous les faisceaux d'émissions. Ce qui explique la faiblesse des valeurs. Les tilts sont visiblement réglés pour arroser la ville en contrebas.

 

Le plus petit (seulement 12 mètres) :

Un merle est venu se poser à côté du cylindre mais n'est pas resté longtemps. Ça ne doit pas cuire trop fort un dimanche matin...les "téléphones" dorment encore.

J'ai relevé à proximité 1,07 V/m en moyenne et 1,45 V/m max.

 

Une vue générale du podium :

Et depuis un plateau au loin :

 

Dans la ville j'ai vu ceci :

Il s'agit de deux caméras mais voyez-vous autre chose ?...

Regardez bien tout en haut...

La tige noire sur la photo de gauche est une antenne et son usage est certainement prévu pour transmettre les prises de vues de la caméra en wi-fi à un récepteur quelque part dans la ville. En revanche celle de droite est reliée en filaire. C'est mieux.

Être à la pointe de la technologie en matière de surveillance (pardon sécurisation) est un choix mais les "smart city's" sont une catastrophe à venir pour la santé des habitants. Et tant pis pour les résidents derrière le poteau, c'est tombé sur eux.

 

Un radar pédagogique :

Ça ne peut pas faire de mal puisque c'est pédagogique... Et pourtant il ne vaut mieux pas rester dans l'axe du faisceau car vous prenez plus de 20 GHz. Donc pour savoir ce qu'il y aura au menu ce soir, il faudra en débattre ailleurs.

Un ralentisseur goudronné dure longtemps, demande moins d'entretien et ne consomme pas d'électricité.

 

J'ai vu des armoires de compteurs électriques et à gaz ouvertes ça et là et apparemment Chavenay n'est pas encore équipée de compteurs communicants. Que ça reste ainsi. Dommage que les ondes commencent leurs entrées par de petits objets comme ceux cités plus haut.

 

Une autre bricole que je vois souvent :

Elle n'est que réceptrice donc sans danger et comme vous j'aime le confort moderne mais bon vous pouvez, comme pour le radar, économiser ... une prescription d'activité physique chez le médecin.

Please reload

Rechercher par Catégories

Rechercher par Tags