Elles poussent encore...

VILLIERS-SAINT-FRÉDÉRIC.

Chemin des Forceries. Un pylône de 32m.

Juste à côté nous avons ceci :

Des lignes à haute tension.

Je me demande quel impact peut avoir une clôture électrique sur le corps en dehors de la "bourre" que l'on prend en la touchant.

J'ai relevé des valeurs un peu plus tôt dans le chemin :

0,53 V/m en moyenne et 0,63 V/m max. Ce n'est pas bon pour une exposition chronique (trop fort).

 

Parking La Chatelaine gare de Villiers-Neauphle-Ponchartrain. Un modèle de pylône que vous verrez fréquemment le long des voies ferrées :

À cet endroit j'ai obtenu 1,16 V/m de moyenne et 1,23 V/m max. Heureusement il n'y a que les voitures qui dorment là.

Sur le quai :

Alors là je tiens un record... 24,5 V/m de moyenne et 27,16 V/m maximum. Vous avez bien lu. Je suis revenu au même endroit en pensant à une anomalie de l'appareil et les valeurs étaient les mêmes. Alors qu'en faisant deux pas en avant les valeurs ont chuté à 8 V/m environ. Ce qui est déjà beaucoup. C'est ce qui s'appelle un point chaud. Beaucoup d'éléments passifs de différents matériaux peuvent influencer ces relevés par phénomène de rebond en amplifiant ou atténuant les résultats. Étant proche des câbles vous avez aussi un champ électromagnétique à basse fréquence.

 

Comme le titre l'article, il y aura toujours de nouvelles antennes. La butte du pont, route de Septeuil depuis la passerelle :

Un cliché Google de juillet 2016 :

Vous voyez un pylône... Vous pouvez aller voir de près il "brille" encore. Apparemment il est arrivé en février 2017.

Une vue en contrebas de la gare :

Chers riverains qui lisez ces lignes, si votre abonnement mobile est souscrit chez le dernier opérateur arrivé sur le marché, votre téléphone doit fonctionner à merveille mais à présent, n'oubliez pas de "vous" surveiller. Le SICEM frappera certains d'entre vous. Ce n'est qu'une question de temps et pas une question d'âge.

J'ai choisi de retenir les valeurs depuis cet endroit :

(désolé pour le contre-jour. Pour les trainées chimiques "anti-cafards" qui voilent le ciel voyez avec les pouvoirs publics)

Je relève 0,59 V/m de moyenne et 1,42 V/m max. Dans le cas des lycéens, ce ne sont pas les pylônes qui posent le plus de problèmes mais bien l'antenne qu'ils gardent très près, voire collée à eux de jour comme de nuit. Vous voyez de quoi je veux parler. Inutile de jeter l'objet en question par la fenêtre car son détenteur le suivrait par phénomène d'addiction. Mais une éducation la plus précoce possible sur les effets pervers des ondes donnera toujours de meilleurs résultats et plus rapidement qu'une fois les ennuis en place.

Mettez-vous ça dans le crâne : "Les ondes ne sont pas vos amies".

Une dernière vue sur les treize antennes :

...ET LE KIT MAIN LIBRE CHÈRE MADAME !...Il n'est pas vendu avec le téléphone pour rien (et la posture ne laisse pas penser à un appel urgent ou exceptionnel). Je vous laisserai apprécier la contradiction à ce sujet inscrite dans les manuels d'utilisations des téléphones et bien entretenue par les opérateurs.

 

Et pour finir au 1 route de Septeuil :

Il s'agit d'un réseau privé selon la source. Il y a bien deux suspectes, une à droite et une à gauche, mais je n'ai rien relevé de pertinent à cet endroit (j'étais sous la valeur de détection de la sonde)

Please reload

Rechercher par Catégories

Rechercher par Tags